• Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
  • Le Parc Animalier du Quinquis
École maternelle de Saint-ThurienDans le cadre de la semaine européenne pour la réduction des déchets, le Parc à participé au concours des écoles organisé par la Cocopaq de Quimperlé.

Le 26 mai, nous avons reçu les gagnants de l’école maternelle de Saint-Thurien ainsi que leur institutrice Anne-Sophie et les mamans qui les accompagnaient.
École maternelle de Saint-Thurien
Les enfants et les adultes ont profité du Parc pour sa faune et du Quinquis pour sa flore. Tout le monde a pique-niqué sur place, parmi les animaux.

Nous espérons que cette journée de récréation leur a été profitable et nous les remercions de leur visite.
 
Exposition « Vieux Outils »

Durant les vacances de Pâques 2016, le Parc a eu le plaisir de vous présenter une belle exposition sur le thème des vieux outils. Différents corps de métier y étaient représentés : menuisier, charpentier, sabotier, etc.

L'exposition était incluse dans le prix d'entrée et elle était accessible pendant les heures d'ouverture, tous les après-midi de 14h00 à 18h00.
 
Concert au Parc

 

Un concert LAMA a été programmé le 17 octobre 2015. Il a eu lieu chez Karl, au Parc du Quinquis, dans la grange. Un cadre exceptionnel qui s'accorda bien avec le groupe de jazz programmé. Pour sa rentrée, le LAMA a cette fois accueilli le quintet jazz Niglo Swing.

Passionné de swing manouche et de ses célèbres représentants Django Reinhardt et Stéphane Grappelli, le groupe Niglo Swing invite à retourner sur leurs traces et en découvrir de nouvelles...

Avec bar et petite restauration sur place, comme d'habitude. Entrée payante, mais gratuite pour les moins de 18 ans.

CIRÉ et les tikis marquisiens

Il sculpte des tikis marquisiens

Quand il s'occupe de surf, il est connu sous le nom d'Éric Tichy. Quand il sculpte, il préfère qu'on l'appelle Ciré, son nom d'artiste. Il donne une nouvelle vie à quelques sapins douglas du Parc et les transforme en symboles de bienvenue.

« Ciré, c'est Éric à l'envers », sourit l'artiste qui, entre deux averses ce week-end, commence à sculpter des troncs dans le Parc Animalier de Clohars-Carnoët.

« Il y a une série d'arbres morts. Avec Karl, on s'est posé la question : pourquoi ne pas faire une animation sculpture autour d'eux ? C'était drôle et voilà ! » Karl Regardin, le propriétaire du Parc, organise chaque été une animation particulière. La question posée a vite trouvé sa réponse. Ciré a installé ses outils et son échelle dès le 16 juillet pour quelques jours. Ce sera fonction de la météo.

Son premier tronc d'arbre, il le sculpte sur place, perché à plusieurs mètres au-dessus de la terre. « Ce n'est pas vraiment facile. En fait, sur une échelle, on n'a pas de recul, explique l'artiste. Et c'est un arbre, il faut quand même taper assez fort. Le bois est resté tendre, mais il est mangé par les bêtes. »

Luz InoccencioLuz Inoccencio, d'origine espagnole, est arrivé de Quimperlé avec un ensemble de toiles qui définit son parcours.

À son arrivée en France, il y a 20 ans, elle était très attirée, voir « obsédée » par les portraits. Sans aucune formation, elle s'y consacre et le résultat est étonnant. Ses portraits, qui respectent la méthode classique (celle qui est enseignée dans son pays), fascinent tellement ses personnages sont réels.

Elle s'inscrit en 2000 aux Beaux-arts de Rennes puis de Lorient, ce qui va lui permettre de « se détendre, de passer à l'art moins académique et plus contemporain ». Ses toiles reprennent alors des sujets de société : la vie dans les grands ensembles urbains, la place de l'homme et de la nature.

Exposition : mai-juin 2013
Source : Le Télégramme